Appelez nous

(+216) 22 605 011




La bosse du nez sur le plan esthétique:

Le nez, étant situé au centre du visage, il joue un rôle évident sur l'apparence esthétique d'un individu. Parmi les déformations esthétiques de la pyramide nasale on distingue la bosse sur le nez ou une ensellure dite «creux», ou une déviation de la pointe, ou une chute de la pointe.

La bosse disgracieuse, constitue la demande principale de rhinoplastie médicale. La bosse sur le nez, intervient dans l'expression du regard. Ainsi, c'est l'esthétique globale du regard qui est touché.

L'expression du regard, dépends des yeux et également des sourcils qui cadre le regard vers le haut, mais aussi du nez qui sépare les yeux. Ainsi, lorsque le nez est haut avec une bosse ou un angle entre le front et le nez fermé, les yeux semblent plus rapproché et le regard plus sévère. A contrario, un nez plus effacé sans bosse, laisse une impression d'écartement des yeux avec un regard plus doux.

Définition :

La chirurgie esthétique de la bosse du nez dite la «Septoplastie», à pour but de corriger toute déviation de la cloison nasale séparant les deux fosses nasales. E fait, les conséquences de la déviation de la cloison nasale sont pénibles, en effet, il s’agit des difficultés de respiration par le nez, le renflement ou des infections de l’oreille. L’apport de ce procédé, contribue à donner la forme du nez d’une part, et une fine larme osseuse recouverte d’un tissu d’autre part.

Candidats:

La chirurgie esthétique de la pointe du nez, s’impose comme la solution radicale aux patients présentant une déviation d’une significative cloison nasale, associée à une perte gêne respiratoire, une unilatérale sinusite à répétition, et parfois un nez dévié sans souffrir d’une gêne respiratoire. Avant l’opération: Le projet chirurgical ainsi que son résultat, est escompté à l‘aide de retouches photographiques ou de morphing informatique formant ainsi une image virtuelle du nez envisagé. Pour ce faire, une étude attentive sur la pyramide nasale ainsi que ses rapports avec le reste du visage est effectuée avec un examen endo-nasal. C’est ce qui permet au chirurgien de déterminer la technique à employer.

Avant la chirurgie:

D’abord, le patient ou la patiente ne devraient pas présenter des antécédents allergiques à l'acide hyaluronique, ou entrain de suivre des sous traitement médicamenteux anti coagulant.

Il est vivement conseillé, que le patient ou la patiente arrête de fumer au moins un mois avant l’opération, ainsi que tout médicament contenant de l’aspirine dans les 10 jours précédant le jour de l’entrée au bloc opératoire.

En fonction du type de l’anesthésie, le médecin anesthésiste demandera au patient ou à la patiente de rester à jeun sans rien boire ou manger durant les 6 dernières heures précédentes à l’opération.

Opération:

Le traitement de la bosse du nez, est classiquement d’ordre chirurgical à visée esthétique, à travers laquelle on atténue la bosse par ostéotomie ou avec des rapes pour adoucir la bosse ostéo-cartillagineuse, en évitant de trop creuser pour ne pas créer une ensellure donnant un aspect de nez relevé en trompette pas toujours très harmonieux.

Le principe, consiste à injecter de part et d'autre de la bosse pour créer une rectitude de l'arête nasale et une impression de nez droit.

Les principes chirurgicales de base de la septoplastie, passe par un isolement de la cloison nasale à travers la muqueuse nasale qui sera totalement décoller. Ce geste, entraine une circulation des brides gênante de la respiration. Cependant, il faut noter qu’il existe plus qu’une technique en la matière, à savoir, la dépose-repose de la cloison nasale, le remodelage de cette région ou enfin la résection de la cloison déviée. L’intervention, dure entre 30 minutes pour traiter une simple septoplastie, et 1 heure lorsqu’il s’agit d’une septoplastie complexe par voie ouverte.

Il faut souligner, que cette opération est parfois complété, si nécessaire, par une chirurgie de la pointe et ou des narines.

Anesthésie et hospitalisation:

La chirurgie esthétique de la bosse du nez, se pratique le plus souvent sous anesthésie générale en vue d’assurer un meilleur confort au patient, ce qui ne nécessite qu’une hospitalisation ambulatoire.

Suites opératoires:

Face à une septoplastie isolée, la respiration par le nez est difficile à cause des mèches figurant sur les fosses nasales, ainsi que le gonflement du nez modéré, tandis que les ecchymoses sont très rares.

Résultat:

A l’issue d’une chirurgie esthétique de septoplastie, la respiration est stable après 3 à 6 mois, alors que l’amélioration esthétique est significative au bout d’un an.

chirurgie esthetique tunisie

Chirurgie Esthetique Tunisie

(+216) 22 605 011